Placer son argent dans l’immobilier reste la norme – 7SUR7.be

En cas d’héritage important (300.000 euros), le Belge consacrerait une large partie de celui-ci (42,6%) à un investissement dans l’immobilier, selon une étude menée pour Beobank. A l’inverse, seuls 11,6% du montant seraient investis. Pour le reste, il serait réparti en épargne (20%), en achats divers (13,2%) et en legs (9,2%). Hors héritage, 58% des Belges disent ne pas du tout être actifs sur le

Source : Placer son argent dans l’immobilier reste la norme – 7SUR7.be